AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Juste un bon 1911...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
gab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3235
Age : 33
Localisation : Florennes
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Mar 9 Jan 2018 - 19:39

Correct ! Colt a lancé la fabrication du M1991A1 au début des années 90 afin de revenir sur le marché du M1911A1 "type GI". La firme de Hartford n'avait plus de modèle basique et se faisait rogner des parts de marché.
L'arme est de qualité, exception faite du logement de ressort de chien en polymères. La finition est aussi typée GI...à des années-lumières d'un S70 auquel il est trop souvent (et injustement) comparé.

C'est avec le 1991A1 que le mécanisme S80 sera fortement critiqué pour la qualité du départ. Hors, mon M1991A1 .45 S80 prouve qu'après un peu de soin, il peut être très bon :-)

On compare trop souvent le M1991A1 à des armes plus onéreuses mais, à l'origine, à sa sortie aux USA, son prix de 499$ le rendait à peine plus cher qu'un Auto-Ordnance et moins cher qu'un Springfield Armory Mil-Spec (leur équivalent type-GI).

Si on prend un pistolet forgé, avec un bon contrôle de qualité et un mécanisme qui suit scrupuleusement ce qui a été défini par l'Ordnance, on a un des meilleurs pistolets de combat du monde.
Les ennuis commencent avec les "améliorations" (comme les extracteurs externes) ou les économies de production (avec les pièces en MIM, par exemple).

Les armes d'époque supportent les munitions actuelles en .45ACP, mais le traitement thermique des armes n'était que partiel, fragilisant les armes sur le long terme.
Par contre, nombre de 1911/1911A1 tirent avec fes ressorts rincés ou complètement inadaptés. Et, ajoutons à ça, les générations de tireurs coupant quelques spires du ressort récupérateur..."pour qu'il aille mieux !"

_________________



www.kw-armes.be
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kw-armes.be/page%202.html En ligne
SSG3000
Petit Bavard
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 05/01/2014

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Mar 9 Jan 2018 - 19:45

De plus les ressorts actuels sont de meilleure qualité.
Revenir en haut Aller en bas
unertl
Nouveau


Nombre de messages : 73
Localisation : maubeuge 59600
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Jeu 11 Jan 2018 - 18:44

le 45 ACP développe une pression très basse qui ne fatigue pas beaucoup l'arme.
il y a des Colt 1911 en état entièrement d'origine de la deuxième guerre qui tirent
toujours aussi bien si ils sont bien entretenu.

Revenir en haut Aller en bas
Le-boulanger
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Jeu 11 Jan 2018 - 19:25

Bonsoir .

Quant a cette histoire de ressorts coupé par les tireurs ... jamais entendu parler ni rencontré .
Radiostand ... sans aucun doute .
De plus , un traitement thermique ( trempe) ne se fait JAMAIS sur toute la masse d'acier mais toujours de surface sur quelques millièmes de millimètres d'épaisseur .
Il est évident que pour une pièce qui subit des contraintes de torsion , de flexion , de choques répétés , de pénétration ; ... un traitement thermique a cœur lui serait fatale dès la toute première sollicitation !
Enfin , la cartouche standard produite actuellement se doit de respecter la norme CIP directement dupliquée sur la cartouche de conception originale .
Prétendre qu'elle est trop puissante pour être supportée par une arme "US Proprety" me semble pour le moins surprenant .
Puis-je connaître la source d'info sur laquelle cette affirmation s'appuie ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
slk200
Petit Bavard
avatar

Masculin Nombre de messages : 109
Age : 62
Localisation : Tubize
Date d'inscription : 31/01/2015

MessageSujet: 1911   Ven 12 Jan 2018 - 6:05

Sujet passionnant
Question à mon tour
J ai lu il y a bien longtemps dans la revue AMI qui date de mon époque que l on pouvait
soit couper quelques spires du ressort récupérateur ou bien le remplacer par un ressort plus lou
pour permettre de tirer en rafale!
Rafale only puisque pas de sélecteur?
Mais ést ce bon pour la culasse et carcasse car pas prévu?
Pour ma part ca me paraît louche!
Je sais de de mon temps on limait ,sur une .22 semi auto bien sûr,l ergot d arrêtoir de culasse
Ca fonctionnait mais plus possible de revenir au coup par coup
Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
http://didiermaryline@hotmail.fr
Le-boulanger
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Ven 12 Jan 2018 - 18:10

Bonsoir .
Réduire le ressort récupérateur pour espérer provoquer une rafale est tout à fait absurde .
A part mater les surfaces arrières de la glissière , voir la briser ; je ne vois pas d'autre résultats ainsi obtenus . Evil or Very Mad

Dès que la glissière amorce son recule , elle rabat complètement le chien ; de ce fait la gâchette s'enclique dans son cran le bloquant ainsi en position armé .
Il faut attendre le verrouillage complet de la glissière ( sécurité de glissière ) avant de pouvoir a nouveau libérer le chien par pression sur la queue de détente .
Et si on a maintenu la queue de détente appuyée , on est obligé de la relâcher pour récupérer la tringle de transmission avant de pouvoir a nouveau ré appuyer et libérer le chien .
Le chien ne peux en aucun cas se libérer tout seul sans cette action .
Revenir en haut Aller en bas
gab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3235
Age : 33
Localisation : Florennes
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Ven 12 Jan 2018 - 21:54

Le-boulanger a écrit:

Quant a cette histoire de ressorts coupé par les tireurs ... jamais entendu parler ni rencontré .
Radiostand ... sans aucun doute .

Radiostand, la radio la plus écoutée par des générations de tireurs ! Et, en Belgique (aussi loin que ça me concerne, je ne fréquente que des stands Belges), des générations de tireurs ont coupé des spires sur des ressorts de M1911 afin de les rendre, et je cite, plus "souple", plus "onctueux". Pas plus tard que l'année dernière, un collègue et tireur m'expliquait avoir coupé deux spires au ressort récupérateur de son Commander 9mm afin de solutionner un problème d'alimentation (mais le problème était toujours là, surprise).

Le-boulanger a écrit:

De plus , un traitement thermique ( trempe) ne se fait JAMAIS sur toute la masse d'acier mais toujours de surface sur quelques millièmes de millimètres d'épaisseur .
Il est évident que pour une pièce qui subit des contraintes de torsion , de flexion , de choques répétés , de pénétration ; ... un traitement thermique a cœur lui serait fatale dès la toute première sollicitation !

Bien sûr, un traitement thermique ne se fait qu'en surface, je n'ai jamais parlé de traitement à coeur. Sans quoi, je suis entièrement d'accord, le métal casserait comme du verre...Mais néanmoins, les dessins techniques de l'US Ordnance sont très clairs: la glissière, par exemple, doit être trempée sur sa surface entière à un degré entre C48 et C62 (dessins US 7790314, révision de 1986). Sur les dernières évolutions du M1911, le M45, la glissière doit être trempée entre C38 et C42 (dessin US 0F70050001, daté de 2009). Et cette trempe doit être vérifiée à deux endroits minimum. Sur les plans du M1911 datés de 1918, aucun traitement thermique n'était précisé. Sur les plans du M1911A1 datant de 1944, il n'est précisé qu'un "Flame Hardening" au niveau du cran d'arrêtoir de glissière et de la face de la chambre. Colt a solutionné le problème en fabriquant un bouchon, vissé & soudé dans la glissière et laissant passer le percuteur. Ce bouchon, très dur, supportant la douille au moment du tir. Ce n'est qu'avec l'arrivée du S70 que Colt abandonnera définitivement ce procédé de fabrication en deux pièces. Colt réalisait deux coups: la face de la culasse était trempée et le délicat perçage du canal du percuteur pouvait se permettre d'être légèrement désaxé et corrigé par l'installation de ce bouchon.


Le-boulanger a écrit:

Enfin , la cartouche standard produite actuellement se doit de respecter la norme CIP directement dupliquée sur la cartouche de conception originale .
Prétendre qu'elle est trop puissante pour être supportée par une arme "US Proprety" me semble pour le moins surprenant .
Puis-je connaître la source d'info sur laquelle cette affirmation s'appuie ?

La cartouche, et particulièrement les poudres, ont fortement évoluées depuis 1906 (année de conception originale de la cartouche de .45ACP). Initialement, l'US Army spécifia deux choses: une vitesse et un poids d'ogive (en l'occurence, une ogive de 230 grains, voyageant à 825 pieds/seconde). De là, les cartouchiers utilisèrent la poudre remplissant au mieux la douille en atteignant la vitesse pour l'ogive.
Pour le TM 43-00001-27 US, édition de 1981, qui est la bible des spécifications techniques pour les munitions US, la pression est de....14.000 PSI. D'après le même manuel, la cartouche d'épreuve développe une pression en chambre de... 17.000 PSI.
Or, pour la CIP, la cartouche de .45ACP doit développer une pression de 19.000 PSI. Donc, une munition CIP est déjà surchargée par rapport à la munition militaire originale. La cartouche CIP est une munition qui a été extrapolée de la munition commerciale, elle-même extrapolée de la munition militaire (et pour la SAAMI, l'équivalent US de la CIP, la cartouche doit même être à 21.000 PSI). Le fait que le M1911/M1911A1 GI supporte ces cartouches CIP est un hommage permanent à John Browning et au soin apporté à la fabrication de ces pistolets.




Sur la possibilité de faire partir un M1911 en rafale, ce n'est, en effet, pas en coupant un ressort récupérateur que l'on va faire partir un Colt 1911 en rafale...
Mais c'est tout à fait possible lorsque l'arme a été sérieusement bidouillée !

Je m'explique:
On m'a apporté, un jour, un M1911 dont la pédale de sécurité avait été désactivée en coupant la "patte" qui empêche la détente d'atteindre la gâchette si la pédale n'est pas correctement enfoncée. Là, une des caractéristiques de sécurité est déjà perdue. Mais ce n'est pas encore ce qui fera partir l'arme en rafale.

Mais, aussi, le chien avait été remplacé par celui d'un pistolet Serie 80. Sur un S80, le chien n'a pas de cran de demi-armé, cette sécurité étant reprise par la sûreté de percuteur. Toutes les conditions sont presque réunies pour un départ en rafale...

Et enfin, la gâchette avait été arrondie au niveau de sa surface d'engagement avec le chien et celui-ci "glissait" sur la gachette. Ca y est...

A chaque fois que la glissière revenait en batterie, le chien suivait, percutant la cartouche. Un M1911 rafaleur, avec une cadence de tir absolument infernale que j'estime à plus de 1000cps/minute. Absolument dingue.

Après avoir changé la pédale de sécurite, le chien et la gâchette, l'arme est redevenue bien sage. :-)

_________________



www.kw-armes.be
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kw-armes.be/page%202.html En ligne
SSG3000
Petit Bavard
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 05/01/2014

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Sam 13 Jan 2018 - 12:17

Gab a écrit :

La cartouche, et particulièrement les poudres, ont fortement évoluées depuis 1906 (année de conception originale de la cartouche de .45ACP). Initialement, l'US Army spécifia deux choses: une vitesse et un poids d'ogive (en l'occurence, une ogive de 230 grains, voyageant  à 825 pieds/seconde). De là, les cartouchiers utilisèrent la poudre remplissant au mieux la douille en atteignant la vitesse pour l'ogive.
Pour le TM 43-00001-27 US, édition de 1981, qui est la bible des spécifications techniques pour les munitions US, la pression est de....14.000 PSI. D'après le même manuel, la cartouche d'épreuve développe une pression en chambre de... 17.000 PSI.
Or, pour la CIP, la cartouche de .45ACP doit développer une pression de 19.000 PSI. Donc, une munition CIP est déjà surchargée par rapport à la munition militaire originale. La cartouche CIP est une munition qui a été extrapolée de la munition commerciale, elle-même extrapolée de la munition militaire (et pour la SAAMI, l'équivalent US de la CIP, la cartouche doit même être à 21.000 PSI). Le fait que le M1911/M1911A1 GI supporte ces cartouches CIP est un hommage permanent à John Browning et au soin apporté à la fabrication de ces pistolets.

Voilà pourquoi certains propriétaires de 1911 et 1911A1 ne tirent que de la rechargée (light).

Merci Gab pour ces explications intéressantes.
Tes connaissances seraient bien venues sur le forum 1911. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Le-boulanger
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Sam 13 Jan 2018 - 12:35

Pour que nos ami suivent plus facilement ce propos , une explication sympa ici :

https://www.youtube.com/watch?v=9hzDXCo_BkA

Pour ce qu'il en est du tir avec 1911 et A1 ( les vrais lol! ) un excellent petit dispositif pour adoucir les choques entrefer lors du tir ,a accompagner avec un ressort  en bon état et non-bricolé .


Revenir en haut Aller en bas
SSG3000
Petit Bavard
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : Tournai
Date d'inscription : 05/01/2014

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Sam 13 Jan 2018 - 15:05

Le système cominolli est pas non plus...même mieux.
Revenir en haut Aller en bas
gab
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3235
Age : 33
Localisation : Florennes
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Sam 13 Jan 2018 - 19:37

+1 pour l'utilisation de Shok-Buff dans les M1911/1911A1. Rares sont les 1911 qui ne les aiment pas (en refusant de rester ouvert après la dernière cartouche du chargeur).

Mais cela n'empêche pas les contraintes supportées par le canon qui, lors du tir d'une cartouche CIP, prend dans les dents une pression supérieure à celle d'une cartouche d'épreuve GI.

Le tir avec un 1911 est bien plus hasardeux qu'au 1911A1: n'ayant aucune trempe, il est mathématique qu'une pièce (glissière ou canon) claquera.
Mais c'est comme avec les leviers d'armement de M1 Garand non-modifiés: dans un coup ou dans 5000, personne ne peut le prédire.

Caveat Emptor

_________________



www.kw-armes.be
Revenir en haut Aller en bas
http://www.kw-armes.be/page%202.html En ligne
Le-boulanger
Nouveau
avatar

Nombre de messages : 58
Localisation : Charente Maritime
Date d'inscription : 29/09/2017

MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   Sam 13 Jan 2018 - 20:03

Quoi qu'on en dise j'aurais toujours bien plus confiance a mon 1911 WW1 en bon acier usinés dans la règle de l'art ; qu'a ces clones actuels produits essentiellement a coup de rentabilité économique .
Ne vous faites donc aucun souci pour moi ni pour les heureux possesseurs d'armes de même facture .
Quant a prétendre que ces armes ne supporteront pas aussi bien les cartouches CIP que ces clones actuels ; je suis impatient de consulter les "crash testes " comparatifs tels que ceux déjà subits par nos bons vieux 1911 et A1 .
Sur ce , excellents tirs a tous .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juste un bon 1911...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Juste un bon 1911...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» juste la loi?
» juste pour voir gaby
» Qu'en pensez-vous ? Juste par curiosité.
» Le juste prix est...555 55 55505 555 euros ?!?
» Juste comme ça !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armes et Tireurs de Belgique :: Les armes :: Armes de poing-
Sauter vers: