AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
*** CONFERENCE JOHN LOTT ORGANISEE PAR LA DAAA 21 JANVIER EN FRANCAIS *** Rubrique "Loi sur les armes - DAAA"

Partagez | 
 

 Tir et vision - l'option de la monovision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
phenri
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 77
Age : 55
Localisation : Vlaams Brabant
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Tir et vision - l'option de la monovision   Dim 11 Mar 2012 - 18:13

Ce n'est jamais simple d'obtenir la meilleure recette pour une bonne vision au tir. Il faut concilier ce qui est souvent, avec l'âge, inconciliable : la vision de près, pour les organes de visée, et la vision de loin, pour la cible. En ayant une vue corrigée ou une bonne vue d'origine, on s'en tire sans problème majeur jusqu'à 45 ans environ. Alors arrive la presbitie et la difficulté qu'a l'oeil à accomoder de près.

Ce qui suit est mon cas, je ne suis ni ophtalmologue, ni opticien, ni même bon tireur. Je tire à l'arme de poing, presque toujours à deux mains, en Weaver. Quand j'ai recommencé le tir, à 50 ans, j'ai rencontré de gros problèmes de visée. Je suis myope et astigmate, avec une myopie moyenne à gauche et une myopie légère à droite. Mon oeil directeur est en général le droit. Je dis "en général", car j'ai lu que la notion d'oeil directeur n'est pas vraiment consensuelle, et que l'oeil directeur peut changer chez une même personne selon le contexte.

Donc, mon cas : avec mes lunettes, je voyais parfaitement la cible, avec l'oeil droit ou gauche, mais n'arrivais pas à focaliser mon oeil droit sur le guidon. Mes lunettes ne sont pas corrigées pour la presbitie. Sans mes lunettes, je voyais parfaitement le guidon, mais la cible n'était qu'une vague tache noire. Dans les deux cas, ma visée était incertaine, mes résultats mauvais, mais un peu moins mauvais sans les lunettes qu'avec.

Une précision : j'ai pris l'habitude de tirer les deux yeux ouverts, et une remarque : comme vous le savez, à un moment donné, il n'est pas possible de focaliser sa vision sur deux endroits différents. Il faut simplement pouvoir passer rapidement de l'un à l'autre. Pour ce qui nous intéresse, pouvoir focaliser sur la cible, puis le guidon, avant de lâcher le coup.

Je me suis demandé un moment si je ne devais pas me faire faire des lunettes à verres progressifs, mais le changement d'angle de l'oeil, pour regarder juste un peu plus bas dans le verre de lunette, changement nécessaire pour passer de la vision de loin à celle de près me semblait incompatible avec le tir, où la ligne de tir doit passer par la cible, le guidon, la hausse et l'oeil. De plus, mes lunettes ont déjà une correction pour la myopie et l'astigmatisme, rajouter la presbitie là-dessus ça me paraissait bien compliqué et un peu aléatoire. J'ai pensé aussi entreprendre la chirurgie, mais la presbitie complique les options à mon âge.

C'est là qu'après quelques recherches je suis tombé sur la monovision. Le principe est très simple : il consiste à ne corriger la vision que pour un seul oeil et à laisser faire au cerveau son travail d'adaptation avec les deux images, celle avec l'oeil non corrigé et celle avec l'oeil corrigé.

Dans mon cas, cela a consisté à placer une lentille corrigée pour la myopie et l'astigmatisme à l'oeil gauche. Ainsi équipé à gauche, je vois très bien la cible à 25 m. Bien entendu, comme mon oeil est corrigé, il est incapable de focaliser de près. Pas grave : c'est le rôle de mon oeil droit. Libre, il peut focaliser sur le guidon. Expliqué comme ça, ça a l'air presque trop simple, mais je vous assure que ça fonctionne. Le résultat est là : avec ma visée, je peux faire passer, sans rien bouger, mon point de focalisation de la cible au guidon. Dans un cas, c'est mon oeil gauche qui travaillle, dans l'autre c'est mon oeil droit. Les résultats ont été immédiats. J'avais beaucoup de déchets (20 à 30% dans le blanc à 25 mètres), je n'en ai pratiquement plus.

Une lentille, ça n'est pas indispensable. On peut utiliser le principe avec des lunettes dont un seul oeil serait corrigé. Mais l'avantage avec les lentilles, c'est que c'est devenu très bon marché.

Au début, je dois dire que j'étais assez sceptique, et je comptais faire simplement un expérimentation avec le tir. Mais je suis tellement content du résultat que je suis en "monovision" en temps normal. Pas de problème pour conduire, c'est comparable à la vision que j'ai avec mes lunettes de vue. Seul léger défaut, une moindre vision tout à fait à droite, en vision périphérique. Pas de problème pour y voir de près non plus : c'est devenu le rôle de mon oeil droit, avec lequel je peux lire. Il fallait bien qu'il y ait un avantage, à la longue, à avoir été myope Wink Au moins on n'a pas besoin, l'âge venu, de lunettes pour la vision de près.

A noter aussi : cela n'a de sens qu'avec une visée de type ouvert. Un point rouge ou une lunette ont pour effet optique de "ramener" la cible près de l'oeil, donc la monovision n'a plus d'intérêt.

Voilà, j'ai essayé d'être exhaustif. Pour résumer, mon cas est celui d'un myope d'âge mur, donc presbite, avec correction de la myopie et de l'astigmatisme d'un seul côté. La "monovision" me permet la vue de loin avec l'oeil gauche corrigé et la vue de près avec l'oeil droit non corrigé. Attention, je n'ai pas consulté, et bien entendu vous êtes libres de consulter ou pas, mais si vous expérimentez la "monovision", et que vous écrasez votre belle-maman, attrapez un strabisme ou devenez aveugle, ou les trois, c'est votre responsabilité, pas la mienne.

Bonne vue et bon tir Smile
Revenir en haut Aller en bas
paimp
Actif
Actif


Masculin Nombre de messages : 1059
Age : 56
Localisation : Ecaussinnes
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: Tir et vision - l'option de la monovision   Lun 12 Mar 2012 - 7:38

Très très intéressant, merci pour ce post.
Revenir en haut Aller en bas
GP
Actif
Actif


Masculin Nombre de messages : 856
Age : 56
Localisation : Mons - Belgique
Date d'inscription : 02/12/2007

MessageSujet: Re: Tir et vision - l'option de la monovision   Mar 20 Mar 2012 - 21:49

Surprenant...!
Tellement surprenant que c'est très tentant à essayer!
Je porte des lentilles multifocales, l'occasion parfaite...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.echecsonline.net
phenri
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 77
Age : 55
Localisation : Vlaams Brabant
Date d'inscription : 06/05/2011

MessageSujet: Re: Tir et vision - l'option de la monovision   Mar 20 Mar 2012 - 23:38

En théorie avec tes lentilles bifocales, si tu as une vision correcte et si tu arrives à faire le point au loin et de près, tu n'as pas besoin de la monovision.
Pour moi ce n'était de toute façon pas une option puisqu'il fallait aussi une correction de l'astigmatisme et je ne pense pas qu'il y ait des lentilles qui arrivent à corriger les trois (myopie, presbitie, astigmatisme).

Au passage il y a une énorme différence de netteté sur le résultat final entre des lentilles corrigées pour l'astigmatisme et d'autres pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tir et vision - l'option de la monovision   Aujourd'hui à 3:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Tir et vision - l'option de la monovision
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pb affichage tete haute
» Qu'est-ce que l'option "vision nuit" ?
» Gros entretien Chrysler Vision
» de la VICTORY VISION à L'INDIAN CHIEFTAIN
» Révision 6000 km

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armes et Tireurs de Belgique :: Les armes :: Accessoires & Optiques :: Optiques-
Sauter vers: