AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
*** CONFERENCE JOHN LOTT ORGANISEE PAR LA DAAA 21 JANVIER EN FRANCAIS *** Rubrique "Loi sur les armes - DAAA"

Partagez | 
 

 Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Ven 2 Aoû 2013 - 23:41

Mister_P a écrit:
Les cales que je possède sont vont de 0,05 mm à 1 mm.

pour le Ruger la cale à 0,20 mm passe difficilement pour le Ruger.

Pour le Smith and Wesson, 0,25 mm passe dedans sans trop de problème.

Le phénomène d'érosion est visible sur le Smith mais pas autant que sur le Ruger, le Smith je l'ai acheté d occase, et n'ai pas encore bcp tiré avec.

Je posterai des photos de l'érosion de la partie supérieur au canon (carcasse).
Bonsoir.
Je reprends le texte original:
1°)Side affects for a wider B/C gap: More gas escapes so muzzle velocity will be slightly lower. If B/C gaps exceed specs (.008"), velocity loss will start being notable. "Gap spitting" can be worse with wider gaps, depending on the condition of the forcing cone.

2°).006" B/C gap is considered optimum where both lead and jacketed bullets are used. If I had my
choice and all other conditions were the same, I'd go with the narrow gap because you can always cut the barrel back to widen it but you can't shrink a wider gap without doing some serious gunsmithing.

1°) Si B/C est + grand que .008" :Importante chute de vélocité,
et retours de gaz et autres choses,Imbrûlés,continuant à brûler "En retour".
Ce qui conduira au souffle chaud,et "Piquant";
que tu ressent sur la joue gauche;et probablement aussi sur le polycarbonate
de la partie gauche de tes lunettes de protection.
Zieutes avec une bonne loupe tes "Verres" protecteurs ,
probablement incrustés de petits cratères.

2°) .006" B/C d'entrefer peut être considéré comme optimum pour un tir mélangé, Plomb/FMJ.
Et;si c'était mon choix;j'irais vers le "Gap le plus fin.(Citation fragmentée)
La mienne;pour suivre le contexte.
Pasque ;une lime pour enlever de la matière,ç'a existe;pour en remettre ;je doutes.clown
Si non..Faut passer par d'importants travaux d'armurerie.
Tu dis aussi que la lame 0.25 mm passe sans difficultés dans le Smith 626
Soit; .010" ? Cela me semble" beaucoup?
T'es sur? ..Barillet graillé?? Pasque ;barillet vide,là, c'est normal
Amitiés.
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Ven 2 Aoû 2013 - 23:54

Mister_P a écrit:
J'en oubliait de poster les photos de mes 2 roulettes.

Mon Smith and Wesson 686 4" :
Mon Ruger GP-100 6" stainless :
Traces d'érosion de la carcasse de mon Smith and Wesson 686 :
Superbe état tes roulettes.
Super bien nettoyées,les cônes en parfait état,extérieur et intérieur.

Et, les traces de feu..Pas grave;il en faudrait bien plus
pour que c'a devienne "Alarmant.

N'oses plus faire une photo de l'intérieur de la carcasse du mien ...Embarassed Embarassed
Pfffffffffffff..Crade de chez crade....M'en vais le nettoyer;chuis honteux ..Na
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Sam 3 Aoû 2013 - 9:17

Mister_P a écrit:
Les cales que je possède sont vont de 0,05 mm à 1 mm.

pour le Ruger la cale à 0,20 mm passe difficilement pour le Ruger.

Pour le Smith and Wesson, 0,25 mm passe dedans sans trop de problème.

Le phénomène d'érosion est visible sur le Smith mais pas autant que sur le Ruger, le Smith je l'ai acheté d occase, et n'ai pas encore bcp tiré avec.

Je posterai des photos de l'érosion de la partie supérieur au canon (carcasse).

Très corrcte, pas de soucis de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Sam 3 Aoû 2013 - 23:35

Cher Serge,

Je répond à ton message car je n'ai pas scindé tes paragraphes de traduction avec ta question et j'ai tout loupé en arrivant à la conclusion que tu ne faisait que traduire l'extrait du post du forum de Ruger Storm.

En effet ça semble bcp, mais le barillet était vide.

Est ce que j'était censé faire la mesure avec une cartouche?

La balle dépasse vraiment le bout du barillet une fois la cartouche chambrée?

Je n'y ai jamais fait attention.
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Sam 3 Aoû 2013 - 23:52

Pour le nettoyage, je ne nettoie jamais les alentours du cône faute de matériel.

Mais il m'est arrivé un idée en allant chez Hubo, de regarder dans leur bac anti crise d'outils à 2 balles (2,50 € je pense), je suis donc tombé sur ce set de 3 brosses nylon laiton acier.



Avec du ballistol et de l'huile de coude ça va bien.

Mais ce qui va très bien aussi c'est un morceau de tissus et une pâte à polir pour auto, très efficace.



J'en avais trouvé chez auto5.

Mais la brosse en laiton est inévitable pour les endroits difficiles, c'est d'ailleur après ce nettoyage que j'ai remarqué l'érosion de la carcasse et que j'ai crié horreur!
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 6:51

Mister_P a écrit:
Cher Serge,

Je répond à ton message car je n'ai pas scindé tes paragraphes de traduction avec ta question et j'ai tout loupé en arrivant à la conclusion que tu ne faisait que traduire l'extrait du post du forum de Ruger Storm.

En effet ça semble bcp, mais le barillet était vide.

Est ce que j'était censé faire la mesure avec une cartouche?

La balle dépasse vraiment le bout du barillet une fois la cartouche chambrée?

Je n'y ai jamais fait attention.

Bonjour,

Tu parles de la prise de mesure à l' entrefer ( barillet/cone de forcement ?) ?
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 11:01

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 11:49

Mister_P a écrit:
Cher Serge,

Je répond à ton message car je n'ai pas scindé tes paragraphes de traduction avec ta question et j'ai tout loupé en arrivant à la conclusion que tu ne faisait que traduire l'extrait du post du forum de Ruger Storm.

En effet ça semble bcp, mais le barillet était vide.

Est ce que j'était censé faire la mesure avec une cartouche?

La balle dépasse vraiment le bout du barillet une fois la cartouche chambrée?

Je n'y ai jamais fait attention.
Hello "Mister P".
Oui,tu dois faire la mesure avec ton barillet full.
Car sans cartouche dedans,et le jeu longitudinal normal (Barillet vide)
Tu vas avoir un > B/C < aberrant.
Et, ?? Cartouches chambrées;les têtes dépassent la tranche du barillet ?
Tu dépasses donc forcément la longueur "Normale" d'une cartouche 357 Mag 158 gr
Qui est de :40,50 mm .
Tu veux bien me donner cette longueur ..De ta cartouche à toi ?
Et; si tu peux ,me faire un cliché de cette cartouche
pour également jeter un coup d'oeuil sur le sertissage.
Amitiés
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 12:36

Je vérifie bien évidemment pour toute mes cartouches la longueur totale.

J'ai oublié que la présence d'une cartouche dans le barillet modifiait l'espace à l'entretoise barillet/canon.



Et voila pour le sertissage :

Revenir en haut Aller en bas
peter.h
Habitué
Habitué


Nombre de messages : 583
Localisation : liege
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 12:48

Christophe a écrit:

Pour la changer, maintient la touche "CTRL" et fait aller la molette de ta souris.

Salut,

Bien que je parcours des forums informatiques, jamais je n'avais entendu parlé de cette fonction qui est bien agréable.

Peter.
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 13:01

Mister_P a écrit:
Je vérifie bien évidemment pour toute mes cartouches la longueur totale.

J'ai oublié que la présence d'une cartouche dans le barillet modifiait l'espace à l'entretoise barillet/canon.



Et voila pour le sertissage :

Re.
Ben,tout est parfait.
Et à cette longueur;il est impossible que la tête du projectile
dépasse la tranche d'un barillet "Normal"
Quel poids de SP3 lui mets tu au derrière?
Et ,quels Primers
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 13:57

J'utilise des amorces non magnum small pistol.

Pourtant j'ai lu que les amorces magnum doivent être utilisées pour permettre une meilleure combustion des poudres lentes, je suppose que la flamme rentre plus rapidement et plus profondément dans la cartouche à travers la poudre.

Je découvre tjs après le tir qq billes de poudre d’imbrûlés dans le canon.

J'utilise la doseuse de poudre Lee Autodisk.

Avec le volume du disque 1,09 cm3, d'après les tables des charges volumétriques, j'arrive à 1 gramme de poudre, les tables vectan avec leurs composants en 158 grains recommandent 1,05 grammes.

Mais Nobel sport a fait ses tests avec une balle Sierra 8360 et un étui norma.

Je pense que j'avais mesuré réellement 1,03 ou 1,02 grammes.





Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 15:22

Mister_P a écrit:
J'utilise des amorces non magnum small pistol.

Pourtant j'ai lu que les amorces magnum doivent être utilisées pour permettre une meilleure combustion des poudres lentes, je suppose que la flamme rentre plus rapidement et plus profondément dans la cartouche à travers la poudre.

Je découvre tjs après le tir qq billes de poudre d’imbrûlés dans le canon.

J'utilise la doseuse de poudre Lee Autodisk.

Avec le volume du disque 1,09 cm3, d'après les tables des charges volumétriques, j'arrive à 1 gramme de poudre, les tables vectan avec leurs composants en 158 grains recommandent 1,05 grammes.

Mais Nobel sport a fait ses tests avec une balle Sierra 8360 et un étui norma.

Je pense que j'avais mesuré réellement 1,03 ou 1,02 grammes.
Re-re.
Tu as raison,la plus part préconisent, dès que la vivacité de la poudre descend
sous un certain seuil;d'utiliser des primers Magnum (Chez CCI,les 550)
Tu utilises les CCI 500;avec 1,03 grammes de SP 3 ( 15,9 grains)/tête TMJ FN 158 grains.
Et, tu as des imbrûlés..Dans le canon,et tous ceux que tu ne vois pas;
expulsés hors de l'arme,par tous les trous,surtout celui de devant clown 
Je préconises donc un essai de primers Magnum,les imbrûlés ne le seront plus.
Ton sertissage est parfait,la longueur de tes cartouches également.
Pour te rassurer,vois sur la même table :
Projectiles coulés/Moule RCBS/161 grains+ Gaz-Check.
Poudre SP 3/18,5 grains > 420 m/s > Pression 2500 BARS.
Tu es donc encore loin de la pression "Maxi" tolérable dans un 357 (De bonne facture;le 686)
De 3000 Bars...Idem pour le Ruger.
Amitiés.
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 16:22

J'adore en fait les roulettes, car au moins mes douilles ne volent pas partout, le pied pour le rechargeur.

Je regrette de ne pas avoir acheté un revolver en 44 Mag.

La vraie limite du gros supportable pour moi en arme de poing et qui permet de garder une bonne esthétique de l'arme.

Mais je me suis toujours posé la question du choix de la longueur du canon, le 4" me semble chouette pour le tir d'une main, 6" je trouves trop lourd du nez.

Un 5"50 comme le ruger redhawk serait chouette, mais pas avec les plaquettes en bois

J'irais bien pour un Smith and Wesson 629 5" en 44 Mag.

http://www.smith-wesson.com/webapp/wcs/stores/servlet/Product4_750001_750051_764951_-1_757770_757767_757751_ProductDisplayErrorView_Y

Sinon pour le 357 il me reste un bidon de PCL512, je pense que je ne dois même pas changer de volumes d'autodisk pour l'utiliser, il faudrais que je l'utilise car en ouvrant le bouchon, ça me piquait un peu au nez à l'odeur.
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 18:12

Mister_P a écrit:
J'adore en fait les roulettes, car au moins mes douilles ne volent pas partout, le pied pour le rechargeur.

Je regrette de ne pas avoir acheté un revolver en 44 Mag.

La vraie limite du gros supportable pour moi en arme de poing et qui permet de garder une bonne esthétique de l'arme.
Mais je me suis toujours posé la question du choix de la longueur du canon, le 4" me semble chouette pour le tir d'une main, 6" je trouves trop lourd du nez.
Un 5"50 comme le ruger redhawk serait chouette, mais pas avec les plaquettes en bois
J'irais bien pour un Smith and Wesson 629 5" en 44 Mag.


Sinon pour le 357 il me reste un bidon de PCL512, je pense que je ne dois même pas changer de volumes d'autodisk pour l'utiliser, il faudrais que je l'utilise car en ouvrant le bouchon, ça me piquait un peu au nez à l'odeur.
D'accord avec toi;en ce qui conçerne les roulettes en 357,et 44 Mag
4" Esthétiquement équilibré,et encore maîtrisable même avec les chargements les plus durs.
À condition d'y mettre Le "Grip" le plus confortable possible;
pour pas faire bobo aux t'ites mimines, comme celui du Ruger "Raging-Bull" 454 C
Avé la bande rouge amortisseuse.
Ne tirant plus en loge depuis longtemps,et ;n'ayant que peu d'utilisation d'un revolver:en parcours,
je ne les apprécie certainement pas à leur juste valeur.
Mais,j'adore regarder un spécialiste de la roulette à l'oeuvre.
En ce qui concerne la 512,effectivement,tu peux utiliser le même volume que pour la SP 3.
Et,en ouvrant ton bidon,ce qui te piques au nez,c'est le dégagement spontané
d'oxydes d'azote gazeux NO & NO2,contenus dans les composants principaux
La cellulose nitrée,et la nitroglycérine;et dans une moindre mesure,le nitrate de potasse(KNO3)..Le salpêtre quoi!
Ce dégagement est sensé être régulé par le carbonate de calcium....Mais, l'âge aidant ?
Comme pour les autres poudres très lentes,je préconises l'utilisation de primers Magnum.
A+
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 22:33

Merci Serge,

J'essayerai de trouver des amorces magnum, mais je pense qu'il est rare d'en trouver.

Si j'ai respiré de la nitroglycérine (il peut passer à l'état gazeux?) comme c'est un vasodilatateur, ça ne peux me faire aucun tord.
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 22:50

Mister_P a écrit:
Merci Serge,

J'essayerai de trouver des amorces magnum, mais je pense qu'il est rare d'en trouver.

Si j'ai respiré de la nitroglycérine (il peut passer à l'état gazeux?) comme c'est un vasodilatateur, ça ne peux me faire aucun tord.
Tout dépend de ta pathologie cardiaque.
Un vasodilatateur peut provoquer une Hypotension ...
Certains ouvriers de PRB Clermont ;au proche des cuves de Nitro
Présentaient ;à contrario ...?? Une Hypertension...
Vas t'y comprendre ???
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Dim 4 Aoû 2013 - 23:20

Mister_P a écrit:
Merci Serge,

J'essayerai de trouver des amorces magnum, mais je pense qu'il est rare d'en trouver.

Si j'ai respiré de la nitroglycérine (il peut passer à l'état gazeux?) comme c'est un vasodilatateur, ça ne peux me faire aucun tord.
Pour les amorces magnum,ne t'inquiètes pas.
Tu peux en trouver partout; et quand tu veux.
Bien regarder sur le contenant: SPM ...Ou.. LPM .
Revenir en haut Aller en bas
Mister_P
Actif
Actif


Nombre de messages : 758
Localisation : Ho Chi Minh Ville
Date d'inscription : 14/04/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Lun 5 Aoû 2013 - 8:50

J'ai entendu dire que la poudrerie PB Clermont fournissait les cartoucheries de l'OTAN et que cette poudrerie aurait été rachetée par Nobelsport (Poudres Vectan).

Claude Kern m'avais dit que les poudres PCL sont graphitées.

Et en riant il me disait que l'arme s'userais moins avec.
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Lun 5 Aoû 2013 - 9:38

Mister_P a écrit:
J'ai entendu dire que la poudrerie PB Clermont fournissait les cartoucheries de l'OTAN et que cette poudrerie aurait été rachetée par Nobelsport (Poudres Vectan).

Claude Kern m'avais dit que les poudres PCL sont graphitées.

Et en riant il me disait que l'arme s'userais moins avec.
hello.
Oui tout est vrai.
Et à part les deux plus vives,les autres;toutes extrudées en sphériques
et sous plusieurs formes "Granulées,aplaties,laminées,
Elles sont toutes graphitées,certaines beaucoup moins que d'autres(la2595 ma préférée)
En réalité,tous les encartoucheurs habilités à indiquer sur leurs produits
"Aux normes Otan";sont clients (Gros) de l'ex PB Clermont.
Toutes nos poudres ont l'agréation européenne - ISO 9002 - et l'agréation OTAN - AQAP120
Je dirais aussi comme Mr Kern....Le graphite,c'est chouette contre l'usure
Mais , qu'est ce que c'est "Salissant"
Surtout quand t'as 4000 coups au compteur...Sans nettoyage
Si si,y en a !
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Lun 5 Aoû 2013 - 9:47

Je reviens à la prise de mesure de l' entrefer.
Pour ma part, je le fais sans douilles dans le barillet. Je tire le chien tout en appuyant sur la détente jusqu' à ce qu' elle soit tirée à fond.
Dans cette position, le barillet est verouillé et ne bouge plus. De l' autre main, je prends la mesure avec la jauge et ce à différents point de la jonction cône de forcement/berillet afin de savoir si la mesure est égale sur le pourtour.

Je ne sais pas si c'est la meilleure des façons....
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Lun 5 Aoû 2013 - 11:14

Lafouine a écrit:
Je reviens à la prise de mesure de l' entrefer.
Pour ma part, je le fais sans douilles dans le barillet. Je tire le chien tout en appuyant sur la détente jusqu' à ce qu' elle soit tirée à fond.
Dans cette position, le barillet est verouillé et ne bouge plus. De l' autre main, je prends la mesure avec la jauge et ce à différents point de la jonction cône de forcement/berillet afin de savoir si la mesure est égale sur le pourtour.

Je ne sais pas si c'est la meilleure des façons....
Salut "Lafouine".
Ta méthodologie est bonne;la mesure en différents points du pourtour de la jonction B/C
Mais aussi bien la mienne que la tienne sont "Empiriques"
car ni l'une ni l'autre ne correspondront à la réalité d'un tir.
En effet,l'ors du tir,le barillet est garni,ce qui empêchera un déplacement longitudinal important
..L'ors de l'abattu du chien,qu'il porte ou non le percuteur (S&W686)
Ou le GP 100 (Percuteur dans la carcasse et lancé par interposition de la barrette de transfert)
Le percuteur frappe durement le primer,ce qui aura comme conséquence de propulser sérieusement
la totalité du barillet vers l'avant;diminuant pour un très court laps de temps le "Gap B/C
Le projectile se "dépote",et aussi sec, le barillet recule,
et revient "Enclouer" l'amorce sur le percuteur avant
que tu n'aies eu le temps de relâcher la queue de détente;
La queue de détente est relâchée,
ce qui fait reculer le percuteur,et le "Désencloue" de l'amorce.
L'idéal,serait d'effectuer la mesure juste au moment du dépotage;et amorce enclouée.
En condition de tir réel.
C'a..J'oses pas...Et toi non plus ;hein non ?
Je préfères m'en tenir à "L'empirique"
Amitiés.
Serge
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Lun 5 Aoû 2013 - 11:21

Serge Lecocq a écrit:
Lafouine a écrit:
Je reviens à la prise de mesure de l' entrefer.
Pour ma part, je le fais sans douilles dans le barillet. Je tire le chien tout en appuyant sur la détente jusqu' à ce qu' elle soit tirée à fond.
Dans cette position, le barillet est verouillé et ne bouge plus. De l' autre main, je prends la mesure avec la jauge et ce à différents point de la jonction cône de forcement/berillet afin de savoir si la mesure est égale sur le pourtour.

Je ne sais pas si c'est la meilleure des façons....
Salut "Lafouine".
Ta méthodologie est bonne;la mesure en différents points du pourtour de la jonction B/C
Mais aussi bien la mienne que la tienne sont "Empiriques"
car ni l'une ni l'autre ne correspondront à la réalité d'un tir.
En effet,l'ors du tir,le barillet est garni,ce qui empêchera un déplacement longitudinal important
..L'ors de l'abattu du chien,qu'il porte ou non le percuteur (S&W686)
Ou le GP 100 (Percuteur dans la carcasse et lancé par interposition de la barrette de transfert)
Le percuteur frappe durement le primer,ce qui aura comme conséquence de propulser sérieusement
la totalité du barillet vers l'avant;diminuant pour un très court laps de temps le "Gap B/C
Le projectile se "dépote",et aussi sec, le barillet recule,
et revient "Enclouer" l'amorce sur le percuteur avant
que tu n'aies eu le temps de relâcher la queue de détente;
La queue de détente est relâchée,
ce qui fait reculer le percuteur,et le "Désencloue" de l'amorce.
L'idéal,serait d'effectuer la mesure juste au moment du dépotage;et amorce enclouée.
En condition de tir réel.
C'a..J'oses pas...Et toi non plus ;hein non ?
Je préfères m'en tenir à "L'empirique"
Amitiés.
Serge

Salut Serge,

Merci pour ces précisions, tu as raison une mesure en condition est impossible. Ou alors il faut s' appeller Superman geek 
Revenir en haut Aller en bas
Triggerjob
Nouveau


Nombre de messages : 58
Localisation : Rhône-alpes
Date d'inscription : 09/07/2013

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Mar 6 Aoû 2013 - 16:38

Ou flash... Cool 
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2361
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Mar 6 Aoû 2013 - 21:03

Faire partie de la grande famille Marvel... lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.   Aujourd'hui à 14:38

Revenir en haut Aller en bas
 
Usure (découpe) de la carcasse de revolver par le tir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» explosion et ejection du carbu, je revisse, mais ?
» [XB] Usure prématurée de la courroie [Soucis Résolu]
» Michelin Primacy HP
» Un Irisbus Arway de 12,80m en découpe Kéolis.
» Quel Coupe Vent imperméable pour l'hivers ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armes et Tireurs de Belgique :: Les armes :: Armes de poing-
Sauter vers: