AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
*** CONFERENCE JOHN LOTT ORGANISEE PAR LA DAAA 21 JANVIER EN FRANCAIS *** Rubrique "Loi sur les armes - DAAA"

Partagez | 
 

 Je revient de l'armurerie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Christophe
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 3230
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 25/04/2011

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 18:33

La seule chose capable de dissoudre du plomb c'est le mercure.

Après un composé peut très bien aider à le virer en s’attaquant aux autres dépôts agglomérés. Mais il faudra toujours le principal : écouvillon et huile de coude Wink
Revenir en haut Aller en bas
Serge Lecocq
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2920
Age : 71
Localisation : Brabant Wallon
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 20:59

Christophe a écrit:
La seule chose capable de dissoudre du plomb c'est le mercure.

Après un composé peut très bien aider à le virer en s’attaquant aux autres dépôts agglomérés. Mais il faudra toujours le principal : écouvillon et huile de coude Wink
Tout à fait.
Pour le Hop'es N° 9,l'élimination complète de plomb et ou de cuivre
dans les chambres de barillets,le cône de raccordement,le canon..
C'est un passage d'écouvillon bien imprégné ,laisser agir 10 h...
Et passer la brosse en bronze phosphoreux...SÉRIEUSEMENT;à l'huile de coude.
ET; pour un résultat impeccable, recommencer au moins 6 fois.
Pareil pour un canon de semi auto.

Avec du Mercure, bouchonner ,et vider le mercure jusqu'à plus soif ,et laisser agir 12 h.
Et pouf,plus de plomb dans les rayures.
Pour le nouveau Robla Solo Mil ??? chais pas..Connais pas.
Mais c'à m'étonnerait que le service technique de la Bundeswher aie eu à faire à de l'emplombage.
Les seuls dépôts incrustés dans les canons testés devant  nécessairement être du laiton.
Tous les projectiles utilisés à des fins militaires,ou de police étant FMJ.(Laiton doux )
Ou ;pour certains calibres en bronze doux tournés
Alors là ..Oui,un composé HCL+NH 4 OH;dans un support d'une bonne viscosité;
Viscosité automatiquement induite par la présence d'une base forte mise en contact avec un acide fort
Sur support huileux.
il y aura "Saponification";d'où une bonne tenue dans les rayures.
Chimiquement parlant...Le laiton sera attaqué par la destruction du zinc.
Le bronze doux...Par la destruction de l'étain
Pour un PA,ou un FA;ou l'on agit uniquement sur une cannonerie séparée de ses autres éléments.
Je ne dis pas non.
Par contre ,sur un révolver au beau bronzage "Bleu profond"...
Je n'aimerais pas y voir des éclaboussures de ce type de produit...
Acide chlorhydrique + Ammoniaque.affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Regius
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 97
Age : 52
Localisation : 4800
Date d'inscription : 10/08/2013

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 21:12

Serge Lecocq a écrit:
Christophe a écrit:
La seule chose capable de dissoudre du plomb c'est le mercure.

Après un composé peut très bien aider à le virer en s’attaquant aux autres dépôts agglomérés. Mais il faudra toujours le principal : écouvillon et huile de coude Wink
Tout à fait.
Pour le Hop'es N° 9,l'élimination complète de plomb et ou de cuivre
dans les chambres de barillets,le cône de raccordement,le canon..
C'est un passage d'écouvillon bien imprégné ,laisser agir 10 h...
Et passer la brosse en bronze phosphoreux...SÉRIEUSEMENT;à l'huile de coude.
ET; pour un résultat impeccable, recommencer au moins 6 fois.
Pareil pour un canon de semi auto.

Avec du Mercure, bouchonner ,et vider le mercure jusqu'à plus soif ,et laisser agir 12 h.
Et pouf,plus de plomb dans les rayures.
Pour le nouveau Robla Solo Mil ??? chais pas..Connais pas.
Mais c'à m'étonnerait que le service technique de la Bundeswher aie eu à faire à de l'emplombage.
Les seuls dépôts incrustés dans les canons testés devant  nécessairement être du laiton.
Tous les projectiles utilisés à des fins militaires,ou de police étant FMJ.(Laiton doux )
Ou ;pour certains calibres en bronze doux tournés
Alors là ..Oui,un composé HCL+NH 4 OH;dans un support d'une bonne viscosité;
Viscosité automatiquement induite par la présence d'une base forte mise en contact avec un acide fort
Sur support huileux.
il y aura "Saponification";d'où une bonne tenue dans les rayures.
Chimiquement parlant...Le laiton sera attaqué par la destruction du zinc.
Le bronze doux...Par la destruction de l'étain
Pour un PA,ou un FA;ou l'on agit uniquement sur une cannonerie séparée de ses autres éléments.
Je ne dis pas non.
Par contre ,sur un révolver au beau bronzage "Bleu profond"...
Je n'aimerais pas y voir des éclaboussures de ce type de produit...
Acide chlorhydrique + Ammoniaque.affraid affraid
c'est pour cela que je suis réticent à ce produit
Revenir en haut Aller en bas
Lafouine
Pilier du forum
Pilier du forum


Masculin Nombre de messages : 2362
Age : 40
Localisation : BW
Date d'inscription : 12/11/2010

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 22:43

L'ammoniaque attaque le bronzage...donc bien se renseigner sur la composition des produits.
Ou y aller à l'odorat...L' ammoniaque ça "fouette" sévèrement...Laughing 

Mais il faut dire que le Ballistol et le Hoppe's 9 au point de vue odorat ont leur charme également...drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Hickok
Bavard


Masculin Nombre de messages : 185
Age : 37
Localisation : Mettet
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 23:17

Je passe doucement les 1000 coups avec mon Ruger SR22. L'arme est très agréable et plutôt précise une fois réglée (malgré un canon assez court).

Pas de problème de fiabilité ou mécanique. Les premiers exemplaires qui portent le logo "RUGER SR22 PISTOL" on eu des problèmes au niveau de levier de désassemblage en plastique qui cassait souvent. Ce problème concerne vraiment les tout premiers exemplaires aux USA donc je ne pense pas qu'il existe en Europe.

Ce petit pistolet claque assez fort et crache souvent des flammes impressionnantes. Au stand, beaucoup pensent d'abord que je tire du 9mm et non du 22! Etant donné la légèreté des matériaux (polymère-aluminium) il y a des sensations et du recul, c'est agréable.

Question munitions, il aime bien les CCI Minimag. J'ai néanmoins eu deux ratés de percussion. Les Sellier & Bellot 22HV fonctionnent à merveille, les Blazer aussi. Il fonctionne moyennement avec les Remington Golden Bullet et n'aime pas trop les American Eagle (ne chambre pas 1 à deux fois par chargeur)...

Ce petit Ruger se défend vraiment bien et j'en suis très content. Il est solide et fiable! Curieusement, parfois, j'ai l'impression que moins je le nettoie, mieux il fonctionne!
Revenir en haut Aller en bas
antleredgame
Actif
Actif


Masculin Nombre de messages : 1113
Age : 50
Localisation : Dans la région de Liége
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: je reviens de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 23:23

Désolé, rectification du 1er degré de mon intervention !
BALISTOL pour un nettoyage de l'arme encrassée, "dissoudre" et décoller surtout les fins résidus de plomb après quelques tirs mais sans oublier l'écouvillon et l'huile de coude que rien ne peu remplacer !
Nettoyage correct nous dirons donc mais bon, pas après 6 mois sans nettoyage et tir intensif, cela va de sois !
Perso, nettoyage presque après chaque tir, donc pas de problème avec ces produits, mais je ne laisse pas non plus tremper car elle ne sont jamais dégueu....
Armes toujours nickel en toute circonstance !

Je pense que c'est plus juste, vu comme ça !

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
antleredgame
Actif
Actif


Masculin Nombre de messages : 1113
Age : 50
Localisation : Dans la région de Liége
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: je reviens de l'armurerie   Sam 9 Nov 2013 - 23:27

Oui, on ne dit que du bien de ce "petit" RUGER, une bonne arme et comme j'avais lu, il aime les HV, minimag et même STINGER...car plus solide !
Chouette .22
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Hickok
Bavard


Masculin Nombre de messages : 185
Age : 37
Localisation : Mettet
Date d'inscription : 14/12/2012

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Dim 10 Nov 2013 - 0:20

antleredgame a écrit:
Oui, on ne dit que du bien de ce "petit" RUGER, une bonne arme et comme j'avais lu, il aime les HV, minimag et même STINGER...car plus solide !
Chouette .22
Stinger pas encore essayé. A l'armurerie ils me le déconseillent... Une boite de temps en temps je crois que ça ne fais pas trop de mal. Maintenant de là à ne tirer que des Stinger Suspect 
Revenir en haut Aller en bas
Raylan Givens
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 76
Age : 26
Localisation : Nord
Date d'inscription : 17/09/2013

MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Dim 10 Nov 2013 - 11:07

Ce petit ruger m'intéresse fortement , même s'il est au prix d'un buckmark ou d'un Ruger Mark 3

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je revient de l'armurerie   Aujourd'hui à 20:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Je revient de l'armurerie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Mon vif revient toujours vers la berge, que faire ?
» Levier d'embrayage qui revient pas en place.
» Tour de l'Obiou, d'un pays ou l'on ne revient pas indemnes....
» Kick qui ne revient plus !!
» pédale d'embrayage qui ne revient pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armes et Tireurs de Belgique :: Les armes :: Armes de poing-
Sauter vers: