AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 demande infos pour restaurer une crosse 22lr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
revemane
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 89
Age : 46
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 27/03/2017

MessageSujet: demande infos pour restaurer une crosse 22lr   Dim 11 Juin 2017 - 20:48

Bonsoir le forum

j'aimerai restaurer une crosse de ma 22 lr

elle n'a aucun coup mais manque du vernit par endroit
donc je souhaiterai revenir au bois d'origine et la revenir après

technique , produit a utiliser , cire ou verni etc

merci pour votre aide

Revenir en haut Aller en bas
Claude J
Habitué
Habitué


Masculin Nombre de messages : 608
Age : 63
Localisation : Limal
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: demande infos pour restaurer une crosse 22lr   Lun 12 Juin 2017 - 0:05

Bonjour,

Technique pour le bois d'un fusil Suisse (donc aussi en bois) Very Happy

K31 Pour le bois, crosse en noyer jusqu’en 1944 et en hêtre étuvé dès cette date (Numérotation dès 840 000).
Si le bois est verni:

-décaper le vernis avec un décapant classique ou du papier de verre (c'est rarement nécessaire avec un décapant efficace), après le passage du décapant (attention ce dernier ne doit pas être en contact avec le bois brut), nettoyer bien le bois avec une éponge humide d'eau tiède.
le meilleur résultat est obtenue avec l'utilisation d'un bon décapant en suivant la notice puis grattage du vernis avec un couteau émoussé en gardant la lame perpendiculaire:
ou avec de la laine d'acier fine (tout dépendra du vernis)

Si le bois est huilé d'origine (vieilles armes à restaurer (militaria), avec des coups chocs à rectifier) :

Il faut avant tout dégraisser totalement le bois de son ancien huilage, dans le cas contraire, le bois n'absorbera pas bien la nouvelle couche, on va donc le lessiver:
Pour cela, préparer dans un récipient une solution d'eau chaude + lessive saint marc (cristaux de soude), tremper un chiffon dans cette solution et frotter le bois, rincer et ré imbibé le chiffon régulièrement jusqu'à que la crosse soit propre. Une fois le bois dégraissé, rincer le a l'eau chaude (toujours avec un chiffon imbibé)

Si vous voulez blanchir le bois :

Procéder comme pour le dégraissage mais avec un chiffon imbibé d'eau oxygéné 130volumes (attention, utiliser des gants !!), une fois le bois blanchie, nettoyer le attentivement avec un autre chiffon imbibé cette fois si d'eau chaude, cette étape est très importante, si le bois est mal rincé, l'eau oxygéné aura un effet bouche pore et le huilage ne sera plus possible **

âpres avoir enlevé la couche d’origine (huile ou verni) :

-poncer le bois si besoin, dans le sens des fibres afin qu’il soit lisse et propre, munissez vous de papier abrasif de qualité et de plusieurs grains, du genre qu'on achète par feuille et non par paquet ..
-lisser la surface avec du papier grain 600
-Faire un mélange 70 / 30 huile de lin / essence de térébenthine et chauffer la légèrement, pour l'appliquer tiède (radiateur/micro onde)
-découper une section de papier grain 600 et munissez vous de gant jetables (sauf si vous aimez le contact de l'huile sur la peau)
-tremper vos doigts dans le mélange et enduisez le papier et la crosse
-"poncer" le bois absolument partout avec votre papier abrasif enduit d'huile, le "ponçage" va intégrer la solution tres rapidement et tres efficacement dans les pores du bois, n'hésitez pas a remettre de l'huile ou à changer le papier (j'essuie le papier sur un chiffon pour qu'il reprenne du «mord»)
-l'opération est terminé quand il n'y a plus aucune trace de gras sur le bois, essuyer la crosse avec un chiffon et laisser la sécher
-lustrer régulièrement le bois avec un chiffon
-pour les couches suivantes, à partir de la 3 eme, vous pouvez utiliser de la laine d'acier 0000 (la plus fine) pour intégrer l'huile ou meme vos gants jetables ... en "mastiquant" "massant" le bois, l'intégration de l'huile se fait vraiment tres vite, le bois et vos gants son parfaitement sec au bout de quelques secondes.
Ainsi vous attendrez 24h à 48h pour recommencer l'opération, lustrer le bois régulièrement entre chaque étape, vous pouvez vous arrêtez après 5/6couches pour une arme lambda de tireur
-à la dernière couche, ce n’est pas obligatoire mais :
Faite un mélange de siccatif (durcisseur pour huile de lin) avec votre premier mélange, respecter les proportions sur la bouteille, vous aurez ce que l'on appelle un "bois durci".

L’essence de térébenthine
L’huile de lin
Le siccatif
La laine d’acier 0000
Le décapant
Le papier abrasif
La lessive st marc
L’eau oxygéné*
Les gants jetables
S’achètent en magasin de bricolage

**l'eau oxygéné utilisé dans ce tuto est de l'eau 35%/130 volumes, c'est un produit tres actif qui n'a rien a voir avec l'eau oxygéné qu'on trouve en pharmacie ou autre (utilisation: blanchir les cheveux- arrêter les petites hémorragie), la mienne se trouve a présent assez difficilement en magasin, on en trouve encore dans certains magasin de brico/droguerie, si vous n'arrivez pas a en avoir demander conseil a un vendeur pour un autre produit de blanchiment.

Règle N°1: ne jamais immerger un bois

Règle N°2: ne jamais le chauffer trop fort et sur une longue période

Règle N°3: toujours rincer a l'eau chaude (chiffon imbibé) après les traitement de dégraissage, décapage et blanchissage

Règle N°4: attendre que le bois soit sec entre chaque étape (décapage, blanchissage, dégraissage, huilage)


Concernant les finitions :

Vous pouvez teinter le bois avant huilage, avec une teinte du commerce ou du brou de noix
Le huilage pénètre le bois sur une épaisseur de 5mm minimum, cette technique est LA meilleure pour protéger le bois de l’eau et des chocs, elle est de loin supérieure à un vernis classique qui sous l'assaut des chocs va s'ébrécher et laisse le bois brut à l'air libre.
L’huile de lin peut être bouillie avant d’être utilisé, pour lui retirer son odeur désagréable, sauf si vous l'achetez déjà bouillie (en general c'est le cas). à noter que faire bouillir l'huile permet aussi de la foncer ...

Le mélange huile /essence peut être teinté avec soit une teinte du commerce adapté pour l’huile de lin soit en faisant infuser avec du thé ou d’autre corps végétaux donnant une teinte :

A l'aide d'un micro onde ou d'un bain marie, chauffer la portion d'essence de térébenthine avec du thé (le thé doit être en contact direct, si le thé est en sachet, vidé le sachet, le mieux étant du thé pur, brut,).

Laisser infuser, filtrer et recommencer encore une fois afin de prononcer la teinte, quand la couleur vous plait, mélangez avec l'huile (l'huile seul ne peut être teinté correctement sauf en la chauffant). A noter que selon le fabricant ou le lot de bouteille d'huile, cette dernière peut avoir une teinte "bière blonde" ou "bière brune"


L’utilisation de bouche pore est à proscrire totalement, il annule tout les avantage d'un huilage, c'est a dire, la pénétration en profondeur dans le bois pour le protéger des chocs et de l'humidité.

La méthode que je viens de vous présentez est éprouvé, elle permet d'avoir facilement une crosse superbe et résistante aux agents extérieurs, si vous devez chasser avec (jours de pluies) augmenter les couches d'huiles.

____

A noter que pour les baroudeurs/chasseurs devant progresser sous la pluie, je recommande une préparation plus consciencieuse de la crosse:

une dizaine de couche, et la protection de la partie mécanisé de la crosse, à savoir le bois englobant la platine et la plaque de couche, ainsi que tout autres parties internes, ces parties ne doivent pas être déformé par l'humidité ou l'huile, du fait de leurs importances sur le jeu esthétique et mécanique (précision) de l'arme, étant difficile d'accès, on a tendance a imbiber d'huile plutôt que de "poncer", ainsi on oubliera l'huile pour ces parties et l'on appliquera un simple vernis au pinceau fin, 2 couches suffisent et vos bois sont a présent près a affronter les pires intempéries.

Pour savoir si un huilage est accomplie, verser de l'eau dessus, l'eau doit glisser/goutter (pour une arme risquant d'être mouillé bien sur), après une grosse période de huilage, laissez la crosse reposer une semaine avant de reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
revemane
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 89
Age : 46
Localisation : BELGIQUE
Date d'inscription : 27/03/2017

MessageSujet: Re: demande infos pour restaurer une crosse 22lr   Lun 19 Juin 2017 - 13:15

merci pour la procédure

y a plus qu'a
Revenir en haut Aller en bas
Nessie
Petit Bavard


Masculin Nombre de messages : 140
Age : 68
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 05/11/2016

MessageSujet: Re: demande infos pour restaurer une crosse 22lr   Lun 19 Juin 2017 - 14:04

@ Claude J. Merci de cette très intéressante explication. J'apprécie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: demande infos pour restaurer une crosse 22lr   

Revenir en haut Aller en bas
 
demande infos pour restaurer une crosse 22lr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche bonne adresse pour restaurer des jantes alu
» demande infos pour bobine et condensateur pour une CJ5
» demande conseil pour 600 XT 1999
» demande de pression pneus pour xt super motard
» Demande de devis et d'aide pour reparation de ma mini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Armes et Tireurs de Belgique :: Le Coté Technique :: Eclatés, Démontage / Remontage, Entretien-
Sauter vers: